Soutenance de thèse d’Axel Mathieu-Mahias

Axel Mathieu-Mahias soutient sa thèse intitulée «  Sécurisation des implémentations d’algorithmes cryptographiques pour les systèmes embarqués  », dirigée par Louis Goubin et Michaël Quisquater, le lundi 6 décembre 2021.

La soutenance aura lieu à 14h30, au bâtiment Descartes, salle 301.

 

Sécurisation des implémentations d’algorithmes cryptographiques pour les systèmes embarqués

Résumé : De nos jours, les systèmes embarqués sont omniprésents. Ils trouvent des applications dans tous les domaines industriels et leur déploiement est encore davantage accentué par la mise en place de « l’Internet des Objets », véritable révolution digitale. Ces systèmes collectent, manipulent et échanges des données, parfois sensibles, opèrent souvent dans des environnements à risques et sont généralement physiquement accessibles par une personne malintentionnée, ce qui nécessite la mise en place de mécanismes de sécurité adaptés garantissant la protection de l’information. La cryptographie, ou science du secret, offre de nombreuses possibilités pour parvenir à sécuriser des appareils électroniques contrôlés par des systèmes embarqués. Cependant, ce contexte précis à une particularité. L’exécution d’implémentations d’algorithmes cryptographiques est fortement liée à l’électronique embarqué, menant à des attaques dévastatrices, exploitant un accès physique direct au matériel, permettant de retrouver facilement les données secrètes manipulées par le système. Des contre-mesures particulières doivent être mis en place pour palier à ces problèmes. Le masquage est une solution largement déployée de nos jours, mais sa mise en œuvre correcte nécessite une analyse fine des solutions algorithmiques qu’elle propose, particulièrement dans un contexte où les ressources matérielles sont limitées.

 

Securisation of implementations of cryptographic algorithms in the context of embedded systems

Abstract: Embedded systems are ubiquitous. They find applications in all industrial fields and their deployment is even more accelerated by the birth of the « Internet of Things », which is expected to revolutionize our digital world. These systems collect, manipulate and exchange information, sometimes sensitive, in highly critical environments and are usually physically accessible by an unauthorized entity. This requires to develop and implement wellsuited security mecanisms, guaranteing the security of information. Cryptography is the science of secrets and offers numerous ways to mitigate the risks that face electronic devices controlled by embedded systems. However, in such a context, the execution of the implementations of cryptographic algorithms is tied to the embedded electronics, leading to devastating attacks exploiting a direct physical access to the device, allowing the disclosure of the secret information manipulated by the system. Special countermeasures have to be implemented to mitigate these issues. Masking is a well-known solution, but its correct implementation requires a thorough analysis of algorithmic solutions it provides, especially in a context where devices have limited resources.

Soutenance de thèse d’Axel Mathieu-Mahias