Partenaires





« mars 2017 »
L M M J V S D
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site >

Agenda

séminaire

  • Algèbre Géométrie

    • Mardi 4 avril 11:30-12:30 - Federico Pellarin - Université Jean Monnet Saint-Étienne

      Exposé de Federico Pellarin

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 18 avril 11:30-12:30 - Benoit Loisel - École Polytechnique

      Exposé de Benoit Loisel

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 25 avril 11:30-12:30 - Alexander Samokhin - Heinrich-Heine-Universitat Dusseldorf

      Alexander Samokhin : TBA

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 2 mai 11:30-12:30 - Sarah Dijols - Aix-Marseille Université

      Exposé de Sarah Dijols

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 9 mai 11:30-12:30 - Chris Bowman - University of Kent

      Exposé de Chris Bowman

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 16 mai 11:30-12:30 - Liviu Mare - University of Regina (Canada)

      Liviu Mare — TBA

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 30 mai 11:30-12:30 - Eirini Chavli - Universität Stuttgart

      Exposé de Eirini Chavli

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 13 juin 11:30-12:30 - Benjamin Schmidt - The University of Texas at Austin

      Benjamin Schmidt : TBA

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

    • Mardi 20 juin 11:30-12:30 - Andrew Mathas - University of Sydney

      Exposé de Andrew Mathas

      Lieu : Fermat - Salle 2205

      [Article]

  • Probabilités Statistiques

    • Mardi 25 avril 11:30-12:30 - Angélina Roche - Université Paris-Descartes

      Estimation adaptative de la fonction de risque instantanée dans le modèle de censure multiplicative

      Résumé : Le modèle de censure multiplicative a été proposé par Vardi (1989). Dans ce modèle, la variable d’intérêt X est reliée à la variable observée par la relation Y=XU, avec U une variable uniforme sur [0,1], indépendante de X. Nous proposons une famille d’estimateurs de la fonction de risque instantanée de la variable X construite par minimisation d’un contraste adapté au problème, à partir d’un échantillon {Y_1,…,Y_n} de copies de Y. La dimension de l’espace d’approximation est ensuite sélectionnée par minimisation d’un critère de type contraste pénalisé. Nous montrons que l’estimateur obtenu vérifie une inégalité de type oracle, à un terme additionnel près, que nous discuterons.
      En collaboration avec Gaëlle Chagny et Fabienne Comte.

      Lieu : Batiment Fermat, en salle 2102

      [Article]

    • Mardi 9 mai 11:30-12:30 - Emmanuel Gobet - Ecole Polytechnique

      Exposé d’Emmanuel Gobet

      Lieu : Batiment Fermat, en salle 2102

      [Article]

    • Mardi 30 mai 11:30-12:30 - Yohan de Castro - Université Paris-Sud

      exposé de Yohan de Castro

      Lieu : bâtiment Fermat, salle 2102

      [Article]

    • Mardi 6 juin 11:30-12:30 - Frédéric Proïa - Université d'Angers

      Exposé de Frédéric Proïa

      Résumé : A venir

      Lieu : Batiment Fermat, en salle 2102

      [Article]

  • jeunes

    • Jeudi 6 avril 15:15-16:15 - Camilla Fiorini - UVSQ

      Analyse de sensibilité pour équations hyperboliques

      Lieu : Amphi H

      [Article]

    • Jeudi 20 avril 15:15-16:15 - Élise Barelli - INRIA

      TBA

      Lieu : Amphi H

      [Article]

    • Jeudi 11 mai 15:15-16:15 - Thomas Michel - UVSQ

      TBA

      [Article]

    • Jeudi 1er juin 15:15-16:15 - Pierrick Méaux et Romain Gay - École Normale Supérieure

      TBA

      [Article]

    • Jeudi 22 juin 15:15-16:15 - Florian Blachère - UVSQ

      TBA

      [Article]

  • EDP

    • Jeudi 30 mars 14:00-15:00 - Thibault Bourgeron - ENS Lyon

      Adaptation de population sexuée à un changement d’environnement dans le régime de faible variance

      Résumé : Des équations de naissance et mort permettent de modéliser l’adaptation d’une population à un environnement. Deux questions naturelles se posent  : l’existence d’état stationnaire et l’étude de la concentration en phénotype de ces équilibres. La reproduction sexuée est modélisée par l’opérateur infinitésimal de Fisher, qui est non local, non linéaire, non monotone. Pour ces raisons, l’existence d’éléments propres principaux ne peut pas être obtenue par la théorie de Krein-Rutman. Dans un certain rapport des échelles phénotypiques, la méthodologie de l’approximation WKB peut être adaptée à ces équations pour calculer des indicateurs classiques de maladaptation. L’introduction d’une structure en âge fait apparaître des effets non linéaires (mur de mortalité).

      Lieu : Salle G210, bât. Germain.

      [Article]

    • Jeudi 27 avril 14:00-15:00 - Valeria Banica - Université d'Evry

      Dispersion pour l’équation de Schrödinger 1-D avec plusieurs potentiels de Dirac

      Résumé : Je vais présenter des résultats obtenus en collaboration avec Liviu Ignat sur les propriétés de dispersion de la solution de l’équation linéaire de Schrödinger sur certains graphes métriques ainsi que sur la droite avec plusieurs potentiels de Dirac. En particulier nous donnons une expression récursive de la résolvante du Laplacien, qui pourrait être utile dans d’autres cadres.

      Lieu : Salle G210, bât. Germain.

      [Article]

    • Jeudi 4 mai 14:00-15:00 - Muriel Boulakia - Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie

      TBA

      Lieu : Salle G210, bât. Germain.

      [Article]

    • Jeudi 18 mai 14:00-15:00 - Antonin CHAMBOLLE - CMAP, Ecole Polytechnique, Palaiseau.

      Représentation convexe pour des énergies dépendant de la courbure

      Résumé : Nous montrons comment construire, puis minimiser numériquement une relaxation convexe de la fonctionnelle "elastica" ou d’énergies similaires. Cette fonctionnelle, définie par l’intégrale le long d’une courbe du carré de la courbure, a été introduite en traitement d’images pour compléter des contours cachés d’objets. La relaxation convexe que nous proposons est exacte pour les courbes C^2, et se généralise aux courbes de niveau d’une fonction. Elle permet de résoudre efficacement certains problèmes simples "d’inpainting" (complétion de zones manquantes dans une image). Ceci est un travail en collaboration avec Thomas Pock (TU Graz, Autriche)

      Lieu : Bâtiment Sophie Germain, salle G210UVSQ, 45, avenue des Etats-Unis, Versailles cedex.

      [Article]

    • Jeudi 8 juin 14:00-15:00 - Olivier Glass - Université Paris Dauphine

      TBA

      Lieu : Salle G210, bât. Germain.

      [Article]

groupe de travail

    • Mardi 18 avril 11:30-12:30 - Ahmed Moussaoui - UVSQ

      GT groupes algébriques : sous-groupes de Borel

      Lieu : Fermat 2205

      [Article]

événement important

Ajouter un événement