Partenaires





« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires et journées internes > Séminaires des jeunes > Séminaires des jeunes 2016-2017

Agenda

séminaire

    • Jeudi 13 octobre 2016 15:15-16:15 - Salim Rostam - UVSQ

      Groupe symétrique et son algèbre de Hecke. Algèbre de Hecke carquois cyclotomique.

      Résumé : Le groupe symétrique S_n, groupe des bijections de \{1,..., n\} dans \{1,..., n\}, est la source de nombreuses études. L’un des objectifs est de comprendre sa théorie des représentations : dans cet exposé, je n’aborderai pas vraiment cet aspect, mais je définirai des objets qui y interviennent. Tout d’abord, je ferai quelques manipulations sur les éléments de S_n, le but étant d’obtenir une présentation faisant de S_n un groupe de Coxeter. Me basant sur cette présentation, je définirai l’algèbre de Hecke de S_n : c’est une déformation de l’algèbre du groupe de S_n. Enfin, si le temps le permet, je donnerai la définition d’un cas particulier d’algèbre de Hecke carquois cyclotomique de type A : cette algèbre est définie à partir d’un carquois, c’est-à-dire un graphe orienté, et est (non trivialement !) isomorphe à l’algèbre de Hecke de S_n. L’intérêt d’avoir deux algèbres isomorphes est que chacune apporte des informations sur l’autre.

      Lieu : Salle G003


    • Jeudi 27 octobre 2016 15:15-16:15 - Johann Cuenin - Université Franche-Comté

      Natural exponential families and some characterization problems

      Résumé : Natural exponential families (NEFs) are an important part of statistics’ theory. Indeed, many well-known parametric models, such as Poisson, Gaussian, inverse Gaussian or gamma are part of them. After a reminder of NEfs’ framework, we will focus on two important related functions : the variance function, which is the writing of the variance in terms of the mean and the generalized variance function, which is defined by taking its determinant. We will see how these functions can give informations about the underlying NEF. In particular, we will ask if the generalized variance function can characterize a particular NEF and with what restriction. We will also realize that this problem of characterization is related to the uniqueness of solutions of some Monge-Ampère equations.

      Lieu : Fermat 2104


    • Jeudi 1er décembre 2016 15:15-16:15 - Cécile Carrère - Institut de Mathématiques de Marseille

      Optimisation d’une chimiothérapie in vitro pour contrer la résistance d’une tumeur hétérogène

      Résumé : Lors d’un traitement par chimiothérapie, il arrive couramment que le patient développe au cours du temps une résistance au médicament utilisé. La solution la plus courante est alors de changer de médicament, au risque de prescrire des molécules plus dangereuses pour le reste de l’organisme. De récentes recherches tendent à montrer que les tumeurs contiennent très tôt dans leur développement plusieurs types de cellules, dont certaines résistantes à la chimiothérapie envisagée. En utilisant cette hypothèse, nous avons construit un modèle mathématique simple pour étudier la croissance d’une tumeur in vitro constituée de cellules sensibles et résistantes à une certaine molécule, et sa réponse à un traitement. Une analyse du modèle permet de prévoir le comportement de la tumeur pour différents traitements, puis nous appliquons la théorie du contrôle optimal pour décrire des protocoles de traitements, qui retarderont ou même éviteront l’émergence de tumeurs entièrement résistantes.

      Lieu : 2203


    • Mardi 24 janvier 15:15-16:15 - Francisco Vial Prado - UVSQ

      Betrayal problems (Excalibur Blending of NTRU keys)

      Résumé : In this talk we examine hierarchic structures equipped with a public-key encryption scheme, with decryption rights inherited according to the hierarchic tree. We deal with authorities wanting to sell the secrets of their children to third parties. We propose the first solution that avoids such betrayals, relying on secure two-party computations in cyclotomic polynomial rings (called Excalibur protocols), and we base the security of our protocols on two new polynomial factorization problems. This talk will be given in french.

      Lieu : Salle 301 (Bât. Descartes)


    • Jeudi 23 février 15:15-16:15 - Oscar Jarrín - Université d'Évry Val d'Essonne

      Turbulence dans les équations de Navier-Stokes

      Résumé : La théorie de la turbulence développée par A.N. Kolmogorov en 1941 (théorie K41) a pour but la description d’un fluide en régime turbulent à travers une caractérisation du taux de dissipation d’énergie et du spectre d’énergie de tel fluide. Les lois simples et universelles que cette théorie propose pour comprendre la turbulence ont été traitées par la voix statistique et reposent sur d’hypothèses lesquelles ne sont pas comprises en toute généralité. Dans ce cadre, l’objectif de cet exposé est d’introduire de façon simple un modèle déterministe de la mécanique de fluides dans lequel on veut étudier de façon rigoureuse les lois énonces par la théorie K41. Ce modèle de la mécanique de fluides porte sur les équation de Navier-Stokes.

      Lieu : Amphi H


    • Mercredi 22 mars 14:00-15:00 - Sybille Rosset - UVSQ

      Géométrie et intersections

      Résumé : Je présenterai quelques idées issues de la géométrie, et en particulier de la théorie de l’intersection (classes de Chow et cohomologie quantique), ainsi que certaines de leurs applications (géométrie énumérative).

      Lieu : Amphi H


    • Jeudi 6 avril 14:00-15:00 - Camilla Fiorini - UVSQ

      Analyse de sensibilité pour équations hyperboliques

      Résumé : Dans cet exposé je ferai une introduction sur les équations hyperboliques et je présenterai des techniques standard d’analyse de sensibilité. J’expliquerai pourquoi ces techniques ne peuvent pas être utilisées dans le cas d’équations hyperboliques et je vous présenterai une généralisation.

      Lieu : G210


    • Jeudi 20 avril 15:15-16:15 - Élise Barelli - INRIA

      Codes alternants géométriques pour le schéma de McEliece

      Résumé : Le schéma de chiffrement de McEliece est un système de chiffrement à clé publique basé sur l’utilisation de code correcteurs d’erreurs. En 1996, Janwa et Moreno ont proposé l’utilisation des codes géométriques pour ce schéma et en particulier les sous-codes sur un sous corps de codes géométriques, que nous notons codes alternants géométriques. On se demande si ces codes géométriques sont de bons candidats pour le schéma de McEliece et s’il est possible de construire des clés compactes à partir de ces codes.

      Lieu : Amphi H


    • Mercredi 10 mai 14:00-15:00 - Thomas Michel - UVSQ

      Modélisation mathématique de la croissance de sphéroïdes tumoraux

      Résumé : Les sphéroïdes tumoraux sont des cultures de cellules tumorales en 3D utilisées pour l’étude de la biologie du cancer ainsi que pour l’évaluation de nouvelles thérapies. Au cours de la croissance d’un sphéroïde, la diffusion des nutriments dans ce sphéroïde fait apparaître une couronne de cellules en prolifération en périphérie du sphéroïde et un cœur composé de cellules au repos, appelées cellules quiescentes, en son centre. Dans cet exposé, je présenterai un modèle d’équations aux dérivées partielles qui a été développé afin de reproduire ce phénomène. Je présenterai également la méthode qui a été employée afin de calibrer les paramètres du modèle à l’aide de données expérimentales.

      Lieu : G003


    • Pages 1 | 2

Ajouter un événement iCal

Organisateurs : Camilla Fiorini et Colin Chaigneau

Cliquer sur "avec résumé" pour tout dérouler.


Mots-clés

jeunes