Partenaires





« juin 2017 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires et groupes de travail > Séminaires d’Algèbre-Géométrie > Séminaires AG 2015-2016

Agenda

séminaire

    • Mardi 6 octobre 2015 11:30-12:30 - Pas de séminaire

      Exposé de Nicolas Perrin au colloquium

    • Mardi 13 octobre 2015 11:30-12:30 - Olivier Dudas - Université Paris 7

      Olivier Dudas : Théorie de Harish-Chandra pour les groupes unitaires finis

      Résumé : Une des méthodes pour construire les représentations des groupes finis de type de Lie (comme GL(n,q), Sp(2n,q) ou E8(q)) consiste à induire les representations à partir de sous-groupes de Levi. Dans cet exposé j’expliquerai comment étudier cette induction d’un point de vue fonctoriel, et obtenir in fine une action catégorique d’une algèbre de Lie sur les représentations unipotentes. Cette action est assez rigide pour que l’on puisse en déduire des propriétés intéressantes sur les représentations unipotentes elles-mêmes, propriétés de nature numérique ou homologiques. Je donnerai quelques application pratiques de cette construction. Il s’agit d’un travail en commun avec M. Varagnolo et É. Vasserot.

      Lieu : batiment Fermat, salle 2205


    • Mardi 20 octobre 2015 11:30-12:30 - Jean Michel - Université Paris 7

      Jean Michel : Variétés de Deligne-Lusztig, Conjecture de Broué et groupes de tresses : le cas de GL_n(F_q)

      Résumé : J’essayerai d’expliquer dans le cas de GL_n les variétés de Deligne-Lusztig, et leur rôle dans la version géométrique de la conjecture de Broué. La théorie amène à des questions non-triviales sur la conjugaison des tresses.

      Lieu : Salle 2205


    • Mardi 10 novembre 2015 11:30-12:30 - Michael Tsfasman - UVSQ

      Michael Tsfasman : Théorie de nombres et géométrie algébrique asymptotiques

      Lieu : Salle 2205


    • Mardi 17 novembre 2015 11:30-12:30 - Pas de séminaire

      Journée du Séminaire différentiel

    • Mardi 24 novembre 2015 11:30-12:30 - Christina Boura - UVSQ

      Christina Boura : The division property : A new attack against block ciphers

      Résumé : Block ciphers are among the most important primitives in secret-key cryptography. In the last 20 years, many techniques for analysing the security of these constructions have been proposed. Recently, a new technique, called the division property, was presented by Yosuke Todo. This technique, can be seen in some way as the combination of two classical attacks against block ciphers : the saturation attack and the higher-order differential attack. The application of this method led to the complete cryptanalysis of a very well-known standard, MISTY-1. In this talk, we first present the basic principles of this new technique and discuss then new directions and improvements. Joint on-going work with Anne Canteaut, Inria

      Lieu : Salle 2205


    • Mardi 8 décembre 2015 11:30-12:30 - Robert Kurinczuk - University of Bristol

      Robert Kurinczuk : Local L-functions, local factors, and their reductions modulo l

      Résumé : I will describe some joint work with Nadir Matringe, in which we associate Rankin-Selberg local L-functions and local epsilon factors to pairs of generic l-modular representations of general linear groups over a locally compact non-archimedean local field of residual characteristic different to l. I will explain some of their interesting properties, including the relationship with l-adic Rankin-Selberg local L-functions via reduction modulo l.

      Lieu : Salle 2205


    • Mardi 15 décembre 2015 11:30-12:30 - Ahmed Moussaoui - University of Calgary

      Ahmed Moussaoui : Centre de Bernstein enrichi pour les groupes classiques déployés

      Résumé : Dans cet exposé, on s’intéressera aux liens entre l’induction parabolique et la correspondance de Langlands. En introduisant la notion de paramètre de Langlands enrichi cuspidal, on vérifie grace au cas connu de la correspondance de Langlands locale et des travaux de C. Moeglin que ces paramètres devraient correspondre conjecturalement aux représentations supercuspidales. Par ailleurs, dans le cas des groupes classiques, on construit le "support cuspidal" d’un paramètre de Langlands enrichi. On obtient ainsi une décomposition des paramètres de Langlands enrichis à la Bernstein et une bijection entre les représentations irréductibles d’un bloc de Bernstein et les paramètres de Langlands enrichis d’un bloc correspondant.

      Lieu : Salle 2205


    • Mardi 12 janvier 2016 11:30-12:30 - Marti Lahoz - Institut de Mathématiques de Jussieu - Paris Rive Gauche

      Marti Lahoz : Variétés dont la cohomologie rationnelle est celle d’un tore

      Résumé : Fabrizio Catanese a remarqué pendant un séminaire à Paris que les tores complexes peuvent être caractérisés topologiquement parmi les variétés kählériennes compactes par leur anneau de cohomologie entière. Avec Olivier Debarre, Zhi Jiang et William Sawin, ont a montré que l’affirmation n’est plus vraie si nous changeons les coefficients entiers par des coefficients rationnels. Plus généralement, je vais discuter l’existence et la structure des variétés kählériennes compactes dont l’anneau de cohomologie rationnelle est isomorphe à l’anneau de cohomologie rationnelle d’un tore et donner de nombreux exemples.

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Pages 1 | 2 | 3

Ajouter un événement iCal

Cliquer sur "avec résumé" pour tout dérouler.


Mots-clés

Algèbre Géométrie