Partenaires





« septembre 2017 »
L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires et journées internes > Séminaires et groupes de travail d’Algèbre-Géométrie > Séminaires et groupes de travail AG 2016-2017

Agenda

séminaire

    • Mardi 4 octobre 2016 11:30-12:30 - Eduard Balzin - Université de Nice – Sophia Antipolis

      Eduard Balzin : Les familles des catégories et la structure de modèles de Reedy

      Résumé : Dans cet exposé, qui va aussi servir d’introduction rapide aux structures de modèles, on parlera d’une généralisation d’un théorème de Reedy. Ce théorème classique permet de construire des structures de modèles sur les catégories de foncteurs dont le domaine est une catégorie $R$ qui a certaines propriétés inductives.
      Je vais expliquer comment généraliser ce théorème du cas d’une "catégorie target" au cas de familles indexées par $R$. Pour motiver cette généralisation, on donnera des exemples de familles catégoriques venant de l’algèbre, la géométrie et la topologie. Si le temps permet, je vais expliquer comment une adaptation correcte des arguments de Reedy fournit la construction d’une structure de modèles et de limites et colimites, même si les techniques de la géneration cofibrante ne marchent pas.

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 11 octobre 2016 11:30-12:30 - Journée différentielle

      Pas de séminaire : journée différentielle

      Résumé : Voir la page http://lmv.math.cnrs.fr/seminars-an...


    • Mardi 18 octobre 2016 11:30-12:30 - Pascal Boyer - Université Paris 13

      Sur certaines instances du lemme d’Ihara pour les groupes unitaires

      Résumé : Le classique lemme d’Ihara pour GL_2 admet, conjecturalement, une formulation due à Clozel, Harris et Taylor, en dimension supérieure pour certains groupes unitaires. Cette formulation, dont l’énoncé est relatif au choix d’un idéal maximal \mathfrak{m} d’une algèbre de Hecke, se transpose sur la localisation en \mathfrak{m} de la \mathbb{Z}_l-cohomologie des variétés de Shimura de type Kottwitz-Harris-Taylor. Le résultat repose alors sur la liberté de la \mathbb{Z}_l-cohomologie des extensions intermédiaires des systèmes locaux construits par Harris et Taylor.
      Dans cet exposé, nous décrirons la stratégie de la preuve de cette absence de torsion qui utilise en particulier le contrôle de la différence entre p et p+ extensions intermédiaires pour les \mathbb Z_l coefficients.

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 15 novembre 2016 11:30-12:30 - Ahmed Moussaoui - UVSQ

      Exposé de Ahmed Moussaoui

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 29 novembre 2016 11:30-12:30 - Andrea Fanelli - Heinrich-Heine-Universitat Dusseldorf

      Andrea Fanelli : Fano varieties and Mori fibre spaces

      Résumé : In this talk I will introduce the notion of Mori fibre space, which naturally appears in the context of birational classification and minimal model program. I will focus on Fano varieties which can be realised as a general fibre of these fibrations (fibre-like Fano varieties). After presenting two criteria (one sufficient and one necessary) to detect the fibre-likeness of a Fano variety, I will focus on examples and applications.

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 6 décembre 2016 11:30-12:30 - Anders Buch - Rutgers University

      Anders Buch : Quantum cohomology and puzzles

      Résumé : The (3-point, genus 0) Gromov-Witten invariants of a Grassmannian count the number of rational curves of a fixed degree that meet three general Schubert varieties. A bijection that sends a curve to its Kernel-Span pair shows that these Gromov-Witten invariants are equal to classical Schubert structure constants of a two-step partial flag variety. Recent results show that the Schubert structure constants are again equal to the number of puzzles that that can be created from a given list of puzzle pieces, as originally conjectured by Knutson. I will speak about geometric and combinatorial aspects of these results, as well as equivariant generalizations, based on papers with Kresch, Mihalcea, Purbhoo, and Tamvakis.

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 13 décembre 2016 11:30-12:30 - Clément de Seguins Pazzis - LMV, UVSQ

      Clément de Seguins Pazzis : Décompositions à l’aide de matrices quadratiques

      Résumé : Soit p et q deux polynômes de degré sur un corps K. Une matrice M carrée ‡ coefficients dans K est appelée (p,q)-somme (respectivement (p,q)-produit) lorsqu’elle se décompose sous la forme M=A+B (respectivement M=AB), A et B sont deux matrices carrées annulées respectivement par p et q.
      L’étude de cas particuliers dans la classification des (p,q)-sommes et des (p,q)-produits remonte aux années 1960 pour les seconds (travaux de Ballantine sur les produits d’idempotents, de Djokovi\’c sur les produits de deux involutions) et aux années 1990 pour les premiers (Hartwig, Putcha et Wang).
      Nous avons récemment achevé la classification des (p,q)-sommes, ainsi que celle des (p,q)-produits lorsque p(0)q(0) \neq 0. Dans cet exposé, nous expliquerons les grandes lignes de ces classifications, en mettant en valeur l’intervention des algèbres de quaternions dans la solution du problème. L’exposé est largement accessible pour qui dispose d’une culture minimale en algèbre linéaire (invariants de similitude, invariants primaires) et quadratique.

      Lieu : Salle 2205


    • Mardi 17 janvier 11:30-12:30 - Olivier Piltant - UVSQ

      Olivier Piltant : Uniformisation Locale et espace d’arcs

      Résumé : Soit X une variété algébrique définie sur un corps parfait k, X_\infty son espace d’arcs et j: X_\infty \rightarrow X la projection. La Résolution des Singularités permet de ramener, modulo un morphisme propre et birationnel, l’étude des variétés algébriques à celle des variétés régulières. J’expliquerai comment déduire des énoncés plus faibles d’Uniformisation Locale et de Platification le long du support d’un arc plusieurs résultats classiques sur les espaces d’arcs : finitude des composantes irréductibles du sous-espace d’arcs j^{-1}(SingX)\subset X_\infty, théorème de Kolchin et sa version de caractéristique positive.

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 24 janvier 11:30-12:30 - Pascal Remy - Lycée Les Pierres Vives, Carrières-sur-Seine

      Pascal Remy : Calcul effectif des matrices de Stokes-Ramis pour les systèmes différentiels linéaires de niveau unique

      Résumé : Le calcul effectif des matrices de Stokes-Ramis des systèmes différentiels linéaires est essentiel dans de nombreuses applications théoriques et pratiques comme, par exemple, la classiffication méromorphe, le calcul de groupes de Galois différentiels ou le critère de non-intégrabilité de certains systèmes hamiltoniens.
      Le but de cet exposé est de présenter, dans le cas particulier des systèmes de niveau unique, une méthode générale de calcul des multiplicateurs de Stokes (= les coefficients non triviaux des matrices de Stokes-Ramis) que nous avons proposée avec Michèle Loday [1,2] et basée sur l’utilisation conjointe des théories de la sommabilité (Ramis, Malgrange, Sibuya, etc...) et de la résurgence (Ecalle, Sauzin, etc...). Je montrerai en particulier que le calcul de ces multiplicateurs peut toujours être ramené à un calcul de constantes de connexion obtenues à partir de prolongements analytiques convenables des transformées de Borel des solutions formelles du système.
      Références :
      [1] M. Loday-Richaud and P. Remy. Resurgence, Stokes phenomenon and alien derivatives for level-one linear differential systems. J. Differential Equations, 250:1591-1630, 2011.
      [2] P. Remy. Matrices de Stokes-Ramis et constantes de connexion pour les systèmes différentiels linéaires de niveau unique. Ann. Fac. Sci. Toulouse, 21(1):93-150, 2012.


    • Pages 1 | 2 | 3

groupe de travail

    • Mardi 18 octobre 2016 10:00-11:00 - Nicolas Perrin - UVSQ

      GT groupes algébriques — exposé introductif

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 15 novembre 2016 10:00-11:00 - Sybille Rosset - UVSQ

      GT groupes algébriques — premières définitions

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 22 novembre 2016 10:00-11:00 - Sybille Rosset - UVSQ

      GT groupes algébriques — premières définitions

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 29 novembre 2016 10:00-11:00 - Bastien Drevon - UVSQ

      GT groupes algébriques — algèbres de Lie

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 6 décembre 2016 10:00-11:00 - Bastien Drevon - UVSQ

      GT groupes algébriques — algèbres de Lie

      Lieu : Fermat - Salle 2205


    • Mardi 10 janvier 10:00-11:00 - Salim Rostam - UVSQ

      GT groupes algébriques : espaces homogènes

      Lieu : Fermat 2205


    • Mardi 31 janvier 11:30-12:30 - Maria Chlouveraki - UVSQ

      GT groupes algébriques : éléments semisimples et unipotents

      Lieu : Fermat 2205


    • Mardi 7 février 10:00-11:00 - Maria Chlouveraki - UVSQ

      GT groupes algébriques : éléments semisimples et unipotents

      Lieu : Fermat 2205


    • Mardi 7 mars 11:30-12:30 - Vincent Sécherre - UVSQ

      GT groupes algébriques : groupes résolubles I

      Lieu : Fermat 2205


    • Pages 1 | 2

Ajouter un événement iCal

Cliquer sur "avec résumé" pour tout dérouler.


Mots-clés

Algèbre Géométrie