Partenaires





« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Conseils de Laboratoire > Compte-rendu du conseil de laboratoire du 25 octobre 2013

Compte-rendu du conseil de laboratoire du 25 octobre 2013

Présents : M. Andler, N. Arnaud, C. Donati-Martin, L. Frerejean, O. Khorunzhiy, G. Moreno-Socias, A. Mokkadem, E. Rio, L. Robbiano, V. Sécherre, B. Schraen
Excusés : M. Besbes, V. Cossart, L. Dumas, O. Kavian, C. Mailler.


1. Journée AERES du 17/12/2013

Catherine Donati présente le programme de la journée de visite du comité AERES (voir programme ci-joint).

Il y aura 3 exposés de 15 minutes.

  • Maria Chlouveraki pour l’équipe d’algèbre,
  • Christophe Chalons pour l’équipe d’analyse,
  • Cécile Mailler pour l’équipe de probabiblités.

Il y aura ensuite des rencontres :

  • École doctorale/Masters (Laurent Dumas, Vincent Sécherre et les responsables des différents masters).
  • Rencontres avec les équipes, points à éclaircir : 3 rencontres en parallèles d’une heure 30 ou trois rencontres à la suites de 30 minutes chacune ?
  • Déjeuner-buffet : proposition d’inviter des personnalités extérieures au laboratoire : directeur de l’UFR, directrice de la DREDVAL, doctorants du prism. . .).
  • Rencontre avec le conseil de laboratoire.
  • Rencontre avec les doctorants les postdoctorants et les ATER.

Il faut organiser une réunion (du conseil de labo ?) début décembre pour finaliser la préparation de la journée.
D’ici là, il faut organiser une élection pour élire un représentant des doctorants au conseil de labo (en remplacement de C. Mailler).

2. Départements UPSay (Université Paris-Saclay)

Le LMV sera rattaché à 100% au département de mathématiques de l’UPSay (100% signifie qu’il n’est pas rattaché à d’autres départements de l’UPSay). Le responsable du département de maths est Hans Henrik Rugh (Orsay).

Le département sera un lieu de concertation de tous les acteurs des mathématiques dans les domaines de la recherche et de la formation. Il assurera une meilleure visibilité de l’ensemble des mathématiques de l’UPSay.
Pas de budget du département de l’UPSay, les budgets restent dans les établissements. Le département organisera la concertation sur la programmation des enseignants-chercheurs mais chaque université reste maître de ses recrutements.

3. Écoles doctorales de l’UPSay

Une école doctorale pour les mathématiques au sein de l’UPSay. Coordinateur actuel : David Harari, futur directeur : Frédéric Paulin. Il y aura 4 coopérateurs membres de la FMJH : Orsay, Polytechnique, Cachan et l’UVSQ. Ces établissements sont censés mettrent plus de moyens (logistiques avant tout). Pour l’instant, les bourses restent attribuées par les établissements.

Intervention de V. Sécherre : interrogation sur le taux d’encadrement au sein de l’École doctorale. Proposition de David Harari : taux maximum 300% (c’est-à-dire pas plus de trois thésards à 100%) et dans la limite de 5 thésards simultanément (pas possible d’avoir 6 cotutelles par exemple). Luc fait remarquer qu’actuellement dans le cas de thèses Cifre cela peut être plus.
Les thématiques de l’ED seront les sections 25 et 26 du CNU et la section 41 du CNRS.
Il y aura 3 mentions de thèses en mathématiques : mathématiques fondamentales, mathématiques de l’ingéniérie, mathématiques et interfaces.

4. Formations : master Paris-Saclay

Document fourni par Laurent Dumas. UVSQ apparaît dans 2 parcours : Modélisation et simulations, EDP ainsi que Mathématiques pures et algèbre appliquée.
Question de M. Andler sur la possibilité pour les professeurs d’un établissement d’enseigner dans des parcours où l’établissement n’apparaît pas. Pour l’instant ce n’est pas possible. À Versailles, cela concernerait surtout l’équipe de proba qui n’apparaît pas dans les parcours UPSay.

5. Bibliothèque

Le coût de l’abonnement à Mathscinet des différentes bibliothèques du RNBM est très variable. Il y a actuellement un travail de négociation entre le RNBM et l’AMS pour lisser ce coût. Le LMV paye actuellement assez peu, le coût sera multiplié par 3 d’ici 4 ans. Augmentation qui pèsera dans le budget du labo. Les rôles respectifs de Mathscinet Zentralblatt devraient être discuté au comité du bibliothèque.