Partenaires





« décembre 2016 »
L M M J V S D
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités du laboratoire > 2012 > Félicitations !

Félicitations !

... aux étudiants et doctorants du département et du laboratoire de mathématiques récemment recrutés :

Jérémy Berthomieu

Je suis arrivé à l’Université de Versailles en septembre 2008, à la sortie du baccalauréat, où je me suis inscrit en Deug MIAS 1. J’y ai effectué toutes mes études : Deug 1, L2, L3 et M1 de Mathématiques puis M2 Recherche de Mathématiques - Informatique (Algèbre Appliquée). Pendant ces cinq années d’études, j’ai été en contact direct avec les membres du Laboratoire et du Département de Mathématiques, que ce soit pendant les cours, les projets de recherche ou mon stage de M2. Suite à mon stage de M2 effectué sous la direction de Grégoire Lecerf (CR CNRS) au Laboratoire de Mathématiques de Versailles, j’ai obtenu, en 2008, une bourse de thèse à l’École polytechnique. Cependant, je n’ai jamais vraiment quitté l’UVSQ. Tout d’abord, je continuais d’y venir pour travailler avec Grégoire, puis pour un groupe de travail avec Pascal Hivert, Hussein Mourtada et Vincent Cossart. En septembre 2009, j’ai officiellement rejoint le Département de Mathématiques en tant que moniteur. Après cinq ans à l’UVSQ en tant qu’étudiant, j’y ai enfin connu l’envers du décor. Finalement, en septembre 2011, je devenais membre à la fois du Laboratoire et du Département en tant qu’ATER. Les Laboratoire et Département de Mathématiques m’ont toujours prodigué un accueil chaleureux et un cadre et une ambiance de travail et de recherche parfaits.

Je viens d’être recruté Maître de Conférences au Laboratoire d’Informatique de Paris 6. Je prendrai mes fonctions en septembre 2012.

Claudio Munoz

J’ai fait ma thèse entre 2007 et 2010 au LMV, sous la direction de Yvan Martel (Versailles) et Frank Merle (Cergy-Pontoise). Pendant ma thèse, j’ai étudié le phénomène de collision de solitons pour quelques équations dispersives nonlineaires, notamment les équations de Korteweg de Vries et Schrodinger nonintegrables. Comme résultat, j’ai décris l’existence d’un défaut dans la plupart des régimes d’interaction.

Après ma soutenance de thèse, j’ai suivi deux stages postdoc à Bilbao (Espagne) et à Santiago du Chili, pour finalement être pris à l’Université du Chicago avec un poste du type Dickson Instructor (Septembre 2011-2013).

A partir de l’année prochaine, je serai Chargé de Recherche au laboratoire de Mathématiques d’Orsay.

— 

Claudio a reçu le 18 octobre 2011, un Grand Prix de thèse de l’UVSQ